LE COUPLE 

Un couple est constitué de deux individus qui ensemble forment une entité spécifique dans laquelle plusieurs dimensions cohabitent ; celle individuelle, celle conjugale et celle parentale. Au cœur de cette relation, deux temporalités existent et deux mondes se côtoient. L’un n’étant pas toujours accordé au rythme de l’autre, ni n’ayant les mêmes désirs et besoins.

Durant la vie du couple, un certain nombre d’événements se produisent, tels que des aléas relatifs à la carrière professionnelle, l’arrivée d’un enfant, la retraite, l’expérience de la maladie, le deuil, etc. Ces expériences, ces aventures humaines ou ces épreuves sont susceptibles de modifier l’équilibre existant, entraînant une nouvelle dynamique, des enjeux différents et par conséquent une redistribution des places et des rôles de chacun.

Si certaines situations ou problématiques concernent uniquement une seule personne du couple, néanmoins celles-ci sont susceptibles d’avoir un retentissement sur le couple ou sur le groupe familial.

Les événements qui se rapportent directement au couple lui-même, n’affecteront pas les deux personnes la même manière car un même événement n’est jamais traversé à l’identique par deux personnes différentes.

Autant d’événements, qui se retrouvent chez la plupart des couples et qui peuvent bouleverser les fondations construites au fil du temps.

Lorsque la dynamique relationnelle du couple est mise à l’épreuve, la famille devient le lieu où se répètent les conflits issus d’expériences douloureuses anciennes. Parfois le couple s’oublie et devient un couple-parental au détriment du couple-conjugal.

La thérapie de couple permet d’offrir un relais pour faciliter les échanges, recréé du lien pour envisager les possibles ou non d’un terrain d’entente.

LES MOTIFS DE CONSULTATIONS LES PLUS FRÉQUENTS

  • Difficultés de communication (conflits récurrents, absence de dialogue, expression des émotions, non-dits, etc.)

  • Principes éducatifs (autorité, éducation monoparentale, désaccords rôles et place de chacun, garde alternée, etc.)

  • Sexualité (troubles du désir, douleurs lors des rapports, endométriose, etc.)

  • Composition familiale (recomposition familiale, adoption, etc.)

  • Perte, deuil (séparation, divorce, décès, etc.)

  • Evénement traumatique (agression, accident, décès, annonce de maladie grave, etc.)

  • Maladie grave et incurable, pathologie chronique

  • Souffrance psychique, troubles psychiatriques

  • Difficultés et troubles des apprentissages (maladie psychique, handicap, échec scolaire, précocité intellectuelle, etc.)